A propos Emily Larson

Emily, gestionnaire de marketing et de contenu dans les médias sociaux, adore établir des liens entre les communautés. Née à Vancouver, elle y a aussi grandi et obtenu son diplôme en littérature anglaise à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Malgré son amour pour cette ville canadienne, dont elle adore explorer les sentiers et les plages avec son schnauzer nain Marlowe, son désir d’aventure l’a finalement menée à Londres, moins pourvue en plages, mais tout aussi pluvieuse… et surtout stimulante! À moins de croiser Emily dans un coin paisible en pleine lecture, on peut généralement la retrouver en quête de nouvelles expériences culturelles. Dans toute chose, elle croit par-dessus tout au pouvoir du langage et des récits bien racontés.

About Emily Larson

Emily, gestionnaire de marketing et de contenu dans les médias sociaux, adore établir des liens entre les communautés. Née à Vancouver, elle y a aussi grandi et obtenu son diplôme en littérature anglaise à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Malgré son amour pour cette ville canadienne, dont elle adore explorer les sentiers et les plages avec son schnauzer nain Marlowe, son désir d’aventure l’a finalement menée à Londres, moins pourvue en plages, mais tout aussi pluvieuse… et surtout stimulante! À moins de croiser Emily dans un coin paisible en pleine lecture, on peut généralement la retrouver en quête de nouvelles expériences culturelles. Dans toute chose, elle croit par-dessus tout au pouvoir du langage et des récits bien racontés.

Find more about me on:

Here are my most recent posts

Le langage des médias sociaux, du mot à l’image

L’évolution des langues est un sujet toujours fascinant. Alors que les technologies numériques étendent leur domination sur nos moyens de communication, les nouveaux lieux d’échanges et de discussions sont eux aussi le théâtre de bouleversements importants. Alors que j’avais retracé le cours de l’évolution de l’anglais du vieil anglais jusqu’à l’ère moderne, il semble pertinent aujourd’hui de réfléchir sur la façon dont la langue a évolué au cours des dernières années à peine.

Par |juillet 25th, 2016|Catégories Communication culturelle, Marketing et stratégie||Commentaires fermés sur Le langage des médias sociaux, du mot à l’image

L’Asie du Sud-Est est-elle le prochain terrain privilégié du marketing numérique?

Quand il est question de marketing numérique international, un pays revient toujours à l’avant-scène : la Chine. Pour sûr, la Chine possède une énorme population, très active sur Internet, mais elle constitue aussi un marché hautement concurrentiel, déjà encombré d’une multitude d’entreprises déterminées à se tailler une part du gâteau. L’essor de son marché du commerce électronique, et plus précisément du commerce mobile, dynamisé par des plateformes sociales telles que WeChat, font de la Chine une des clés de voûte du marché en ligne dans le monde. Cela dit, l’Asie du Sud-Est est en train d’émerger, lentement mais sûrement, au titre de géant numérique d’envergure comparable. Fort d’un potentiel de centaines de millions de citoyens branchés, le marché de l’Asie du Sud-Est se doit de figurer dans la liste des marchés à surveiller pour votre marque.

Par |mars 10th, 2016|Catégories Communication culturelle, Marketing et stratégie, Média sociaux multilingues||Commentaires fermés sur L’Asie du Sud-Est est-elle le prochain terrain privilégié du marketing numérique?

Trois raisons pour ne pas négliger WeChat

Propriété de Tencent, WeChat est une application chinoise qui a fait ses débuts en tant que plateforme de messagerie avant de devenir un géant du commerce mobile. Même si la grande majorité de ses utilisateurs sont chinois, WeChat a une énorme influence sur les entreprises d’ailleurs dans le monde. Que vous cherchiez à pénétrer le marché chinois ou non, cette application révolutionnaire peut vous en apprendre beaucoup sur l’avenir et la puissance commerciale des applications mobiles.

Par |mars 6th, 2016|Catégories Marketing et stratégie, Média sociaux multilingues||Commentaires fermés sur Trois raisons pour ne pas négliger WeChat